Conseils Permis

Conseils Permis

Qu’est-ce que la vignette anti-pollution ?

La pollution est un sujet de discussion très présent dans la société actuelle, et une des sources majeures est le trafic routier. Des solutions sont apportées pour agir en conséquence. La vignette anti-pollution, “CRIT’AIR”, une solution à long terme pour minimiser la pollution ? A quoi sert-elle ? Comment l’obtenir ? Autant de questions auxquelles 8 Miles va répondre.

  • A quoi correspondent les vignettes anti-pollution ?
  • Les vignettes sont-elles obligatoires ? 
  • Où trouve t-on les vignettes anti-pollution ? 
  • Le conseil d’expert d’8 Miles

A quoi correspondent les vignettes anti-pollution ?

Les vignettes anti-pollution aussi appelées vignettes “CRIT’AIR” ont été mises en place pour différencier et identifier les véhicules les moins polluants des plus nocifs pour l’environnement. En cas de pics de pollution, certaines zones sont autorisées seulement aux véhicules les moins polluants, identifiables donc avec une vignette anti-pollution CRIT’AIR.

.

6 CATÉGORIES DE VIGNETTES anti-pollution

L’intensité de la pollution des véhicules est classée selon 6 catégories. Plusieurs critères entre en jeux comme l’année de la voiture ou encore le type de carburant utilisé (essence ou diesel).

  • Catégorie 0 : les véhicules ne rejetant aucun gaz nocif comme par exemple les voitures électriques. 
  • Catégorie 1 : les véhicules à essence du 1er janvier 2011 à aujourd’hui.
  • Catégorie 2 : les véhicules à essence de 2006 à 2010 et les véhicules diesel à partir de 2011. 
  • Catégorie 3 : les véhicules essence de 1997 à 2005 et les véhicules diesel de 2006 à 2010.
  • Catégorie 4 : les véhicules diesel de 2001 à 2005.
  • Catégorie 5 : les véhicules diesel de 1997 à 2001.

Cette mesure “Crit’Air” s’applique à l’ensemble des véhicules motorisés, si votre véhicule est classé dans une catégorie haute, vous pouvez être interdit de circuler dans certaines villes lors des pics de pollution. 

.

Les vignettes anti-pollution : obligatoires ?

vignettes anti-pollution : quelles sont les villes concernées ?

Lppes vignettes anti-pollution est une mesure mise en place pour la première fois à Paris le 1er juillet 2016. Elles permettent aux usagers de pouvoir circuler librement avec leur véhicule lors de pics de pollution. En effet, lorsque le niveau de pollution est élevé, il existe des zones de circulation restreintes, autorisées seulement aux véhicules les moins polluants.

.

Depuis, les grandes agglomérations françaises ont suivi le mouvement, et les vignettes CRIT’AIR sont obligatoires dans de nombreuses autres agglomérations que Paris. C’est le cas pour les villes de :

  • Lyon et Villeurbanne
  • Strasbourg
  • Lille
  • Grenoble
  • Annecy
  • Toulouse
  • Rennes

Si vous ne respectez pas cette obligation, vous circulez en toute illégalité, dans ce cas vous recevrez une amende de 68€ si vous circulez en voiture ou en deux roues et une amende de 135€ si vous circulez en bus ou en camion.

VIGNETTES ANTI-POLLUTION : À QUEL MOMENT ?

VIGNETTES ANTI-POLLUTION : DES ZONES RESTREINTES

Pour limiter la pollution, les pouvoirs publics incitent donc les usagers à réduire l’utilisation de leur voiture et pénalisent surtout les véhicules les plus polluants. En effet, en cas de pics de pollution, 2 facteurs ne doivent pas être combinés : une population dense (nombre important de personne exposé aux méfaits de la pollution sur la santé) et trafic routier dense. C’est pourquoi, des zones de circulation sont crée en fonction de l’intensité de pollution de notre véhicule. Par exemple, les véhicules les plus polluants sont interdits en ville car c’est là que se concentre le plus grand nombre d’habitant et le plus grand nombre de voiture en circulation. Les véhicules les plus polluants sont identifiables à l’aide de la vignette CRIT’AIR.

.

vignette anti-pollution : où l’obtenir ?

Vous pouvez vous procurer votre vignette sur le site du gouvernement : www.certificat-air.gouv.fr. Votre vignette vous coûte 4,18€, ce prix comprend la redevance et l’affranchissement de la vignette anti-pollution. Mais où l’installer après réception ? La vignette doit être collée sur la partie inférieure droite à l’intérieur du pare-brise. Cette position universelle permet que la vignette soit facilement identifiable par les agents de contrôle.

Le conseil d’expert d’8 Miles

La pollution est de plus en plus en présente, des solutions comme la vignette Crit’Air ont été apportées, mais vous pouvez également être contraint d’une réduction de la vitesse sur autoroute lors des pics de pollution. 

Soyez vigilant à adopter les mesures mises en place lors des phases de hausse de pollution. Au quotidien, vous pouvez adopter une conduite économique et éviter d’utiliser en abondance tous les équipements présents dans votre véhicule afin de faire des petits gestes pour l’environnement. 

.

Ces articles peuvent aussi vous intéresser :