Conseils Permis

Conseils Permis

Comment lire sa carte grise ?

Comment lire sa carte grise ? La carte grise est un document obligatoire pour tout les propriétaire d’un véhicule. Pourtant, la carte grise est un vrai méli-mélo d’informations bien difficiles à comprendre. Savez-vous déchiffrer les différentes mentions qui composent votre carte grise ? 8 Miles vous éclaire sur la lecture de votre carte grise et vous permet de mieux comprendre son utilité !

  • carte grise : les différentes mentions
  • carte grise : comprendre les informations
  • le conseil d’expert d’8 Miles

carte grise : les différentes mentions

La carte grise permet d’identifier un véhicule et regroupe toutes les informations le concernant. C’est un peu comme la « pièce d’identité » de votre voiture. Elle se compose de différentes mentions répertoriées par lettres :

  • A : le numéro d’immatriculation
  • B : la date de la première immatriculation du véhicule
  • C : les informations sur le propriétaire du véhicule
  • D : les informations générales du véhicule
  • E : le numéro d’identification du véhicule
  • F : les informations sur les masses maximales du véhicule
  • G : la masse du véhicule avec un attelage
  • J : la catégorie du véhicule selon les normes européennes
  • H : la durée de validité de la carte grise
  • K : le numéro de réception par type
  • P : les informations sur la puissance et l’énergie du véhicule
  • Q : les informations sur le rapport entre la puissance et la masse
  • S : les informations sur le nombre de places à l’intérieur du véhicule
  • U : les informations diverses sur le véhicule
  • V : les informations environnementales
  • X : les informations sur le contrôle techniques du véhicule
  • Y : le détail des taxes
  • Z : les mentions spécifiques

A. le numéro d’immatriculation

La lettre A indique le numéro d’immatriculation de votre véhicule. Il correspond au numéro inscrit sur vos plaques d’immatriculation installées à l’avant et à l’arrière de votre voiture. Les numéros d’immatriculation sont attribués selon le Système d’Immatriculation des Véhicules (SIV). En savoir plus sur le SIV.

B. la date de la 1ère immatriculation

La lettre B indique la date de la première immatriculation du véhicule. Il s’agit en réalité de la mise en circulation de votre voiture et à la date à laquelle elle a été identifiée pour la première fois. Dans l’exemple, la voiture a été mise en circulation le 5 janvier 1998.

C. les informations sur le propriétaire

La lettre C correspond aux informations sur le ou les propriétaire(s) du véhicule. En catégorie C, on peut ainsi retrouver le nom et prénom de l’acheteur du véhicule (identifié comme son propriétaire), l’adresse postale complète où est immatriculé le véhicule (adresse des propriétaires) ainsi que le nom et prénom des éventuels co-propriétaires de la voiture.

D. les informations générales du véhicule

La lettre D précise toutes les informations générales du véhicule, soit sa marque (exemple : Renault), la version du véhicule, le code d’identification du type (utilisé lors de l’importation de véhicule entre pays membres de l’Union européenne) ainsi que la dénomination commerciale (exemple : Renault Clio).

E. Le numéro d’identification du véhicule

La lettre E indique le numéro d’identification du véhicule, le VIN (véhicule identification Number). Le numéro d’identification du véhicule est utilisé par les constructeurs automobile pour identifier chaque voiture qui sort de leurs usines. Ce numéro est donc unique : il correspond au numéro série de la voiture.

F. les informations sur les masses maximales du véhicule.

La lettre F donne des indications sur le chargement maximum du véhicule lorsqu’il est en circulation. Elle indique en F1 la masse techniquement supportée par le véhicule. Si ce poids est dépassé, le véhicule peut être dangereux à conduire (risque de mauvais freinage et de tenue de route). En F2, on retrouve la masse en charge maximale autorisée pour le véhicule seul et en F3, la masse en charge maximale autorisée pour le véhicule et une éventuel dispositif supplémentaire (remorque).

G. La masse du véhicule avec un attelage

La lettre G donne des indications sur la masse du véhicule avec un attelage. Elle indique en G1, le poids du véhicule sans aucun chargement et aucune personne à bord.

J. Catégorie du véhicule selon les normes européennes

La lettre J indique la catégorie du véhicule selon les normes européennes (CE). Elle indique en J1 le genre du véhicule c’est-à-dire soit un véhicule à usage personnel, soit un véhicule professionnel. Elle indique en J2 et J3 le type de carrosserie selon les normes européennes et national c’est-à-dire « conduite intérieure » pour les berlines en général, CABR pour les cabriolets, BREAK pour une carrosserie de type break.

H. La durée de validité

La lettre G vous informe sur la période de validité de votre carte grise. Généralement, cette mention est vide car votre certificat d’immatriculation est valable à vie, excepté un changement majeur : déménagement, vente du véhicule, perte de votre carte grise, etc. Dans ces cas-là, vous devez effectivement refaire votre carte grise. Sinon, la période de validité est illimitée.

K. Le numéro de réception par type

La lettre K indique le numéro de réception par type. Ce champ est complété uniquement lorsque le véhicule est importé de l’étranger.

P. Informations sur la puissance et l’énergie du véhicule

La lettre P donne des informations sur la puissance et l’énergie du véhicule. En P1, elle indique le cylindrée (en cm3). La mention P2 indique la puissance nette maximale s’obtient en multipliant le couple du moteur multiplié par sa vitesse de rotation. En P3, est indiqué le type de carburant du véhicule. En P6 est renseigné les cheveux fiscaux du véhicule.

Q : les informations sur le rapport entre la puissance et la masse

La lettre Q informe sur le rapport entre la puissance et la masse. Cela s’obtient en divisant la puissance du moteur et le poids du véhicule.

S. le nombre de place du véhicule

La lettre S indique le nombre de places assises et debout que peut contenir le véhicule. En effet, pour une voiture traditionnelle, la lettre S indique le nombre de places et donc le nombre de personnes que la voiture peut contenir. Pour un bus de ville par exemple, la carte grise du véhicule indique à la lettre S le nombre de places assises et debouts. Ce sont des informations clés pour la sécurité de l’ensemble des passagers à bord.

X. les informations sur le contrôle technique

Le lettre X correspond à la date de fin de validité du contrôle technique. Les véhicules sont soumis à des contrôles techniques qui vérifient leur conformité pour être en circulation. Les contrôles techniques doivent être effectués tous les 2 ans pour les véhicules d’occasion. La date de validité du contrôle technique est ensuite mise à jour directement par des vignettes collées sur la carte grise. En savoir plus sur le contrôle technique.

Y. le détail des taxes

La lettre Y correspond au montant des différentes taxes payées par les conducteurs. Ces taxes permettent notamment de calculer le prix de votre carte grise. En savoir plus sur le coût de votre carte grise. Les lettres Y mentionnent ainsi les taxes

  • Y1) le montant de la taxe proportionnelle régionale ;
  • Y2) le montant de la taxe additionnelle parafiscale ;
  • Y3) le montant de l’écotaxe ;
  • Y4) le montant de la taxe pour gestion du certificat d’immatriculation (carte grise) ;
  • Y5) le montant de la redevance pour l’acheminement de la carte grise ;
  • Y6) le montant total des taxes.

Z. Les mentions spécifiques

La lettre Z indique des mentions spécifiques tels que véhicule pour personne handicapé, véhicule de collection, véhicule école, …

Le conseil d’expert d’8 Miles

La carte grise est un document les plus important mais également le document le plus complexe. 8 Miles vous propose d’effectuer les démarches administratives à votre place pour 9,90€ !