Conseils Permis

Conseils Permis

ABS, AFU, ESP : les nouvelles aides à la conduite

ABS, AFU, ESP, les nouvelles aides à la conduite au sein des voitures sont parfois difficiles à comprendre et suscitent beaucoup de questions, comment s’en servir ? Quels rôles ont-elles ? Ces nouvelles innovations se trouvent maintenant dans l’essentiel des voitures afin d’assurer au maximum la sécurité des différents usagers.  8 Miles vous dit tout sur les nouvelles aides à la conduite :

  • ABS : le système d’anti-blocage des roues
  • AFU : l’aide au freinage d’urgence
  • ESP : conserver la stabilité du véhicule
  • Le conseil d’expert d’8 Miles

L’ABS : l’anti-blocage des roues

ABS : définition

L’ABS c’est le système d’anti-blocage des roues permettant d’éviter le blocage des roues lors d’un freinage urgent pied au plancher. En règle générale, lorsque l’on bloque les roues du véhicule, ce dernier est difficile à contrôler (dérapage). Cet équipement d’aide au freinage permet de garder le contrôle de son véhicule même pendant un freinage d’urgence. Il assure donc votre sécurité au volant mais il est impossible de le désactiver.

ABS : le fonctionnement
Quand l’ABS se déclenche t-il ?
L’ABS s’active lorsque le conducteur appuie avec une forte intensité sur la pédale de freins sans relâcher la pression. Lorsqu’il fonctionne, l’ABS provoque un bruit et une vibration dans la pédale de frein. L’ABS provoque un bruit sourd et des vibrations dans la pédale. Attention à ne pas lâcher le frein à ce moment là, par peur ou surprise. Au contraire, il est nécessaire de garder cette pression de frein pour que l’ABS rentre réellement en fonctionnement.
En cas de freinage d’urgence si mon véhicule n’as pas d’ABS, comment faire ?
Aujourd’hui, tous les véhicules neufs sont équipés de l’ABS, c’est un équipement de sécurité devenu indispensable. Cependant, si un véhicule n’a pas d’ABS, c’est au conducteur de le faire manuellement ! Comment faire ? En cas d’urgence, il faut alors appuyer fort sur la pédale de frein puis relâcher la pression. Il est nécessaire de répéter cette action plusieurs fois soit je freine, je lâche le frein, je freine, je lâche le frein. Cette technique permet d’éviter le blocage des roues et d’optimiser son freinage. Pensez-y !
L’ABS réduit-il la distance de freinage ?
Absolument pas ! Attention, l’ABS ne réduit pas fortement la distance de freinage. C’est une idée préconçue sur cette nouvelle aide à la conduite. L’ABS permet un meilleur contrôle de son véhicule en évitant le blocage des roues et donc le dérange. En cas de freinage d’urgence il évite au véhicule de perdre sa trajectoire mais ne réduit pas la distance de freinage. Conduire en toute sécurité est encore la meilleure aide à la conduite !

L’AFU : l’aide au freinage d’urgence

AFU : définition

L’AFU aussi connu sous le nom “d’assistance au freinage d’urgence”, est une aide qui permet au conducteur de freiner instantanément lorsqu’il est lancé à pleine puissance. L’AFU est un système qui vient en complément de l’ABS, cette double sécurité est nécessaire afin de d’éviter autant que possible une collision avec d’autres usagers. L’AFU est donc obligatoirement combiné avec le système d’anti-blocage des roues, l’ABS. Tout comme l’ABS, l’AFU ne réduit pas la distance de freinage du véhicule.

AFU : le fonctionnement
Comment fonctionne l’AFU ?
Le système d’aide au freinage d’urgence, l’AFU, fonctionne à l’aide de plusieurs capteurs directement installés sur le véhicule. Son déclenchement est automatique. Lorsque que les capteurs détectent une forte pression sur la pédale de frein, l’aide au freinage d’urgence se met en route. L’AFU vient compléter le freinage du conducteur en exerçant une pression supplémentaire sur les pneus de la voiture.
Quel est le rôle de l’AFU ?
L’AFU intervient uniquement en cas de freinage d’urgence. Cette nouvelle aide à la conduite permet d’augmenter la marge de sécurité en cas de manque de réactivité du conducteur. Il a donc un rôle sécuritaire. Lorsque l’AFU entre en fonctionnement, les feux de détresse du véhicule s’allument automatiquement. L’objectif est de prévenir les usagers de derrière d’un éventuel danger ou d’une perte de contrôle du véhicule. L’AFU est forcément complémentaire à l’ABS, en effet il exerce une pressions sur les pneus et l’ABS entre en jeu pour éviter le blocage des roues.
Comment freiner en urgence ?

Qu’est ce que l’EPS ?

ESP : définition

L’ESP autrement dit “Electronic Stability Program”, ne rentre pas en action lors d’un freinage d’urgence mais lors de la perte d’adhérence du véhicule. L’ESP attribue automatiquement le freinage sur chacune des roues pour éviter le dérapage ou la sortie de route. Ce système se déclenche sans intervention du conducteur afin d’éviter au maximum l’accident.

ESP : le fonctionnement
À quel moment peut survenir une perte d’adhérence ?
En conduite, l’adhérence est le contact des pneus du véhicule à la route. Certaines situations de conduite déclenchent une perte d’adhérence, notamment lié à l’environnement ou aux conditions météorologique. Il peut y avoir une perte d’adhérence sur une route de gravillon ou encore en cas de forte pluie par exemple (aquaplaning).
La perte d’adhérence dans les virages
Lorsque que vous prenez un virage en voiture, le véhicule peut être soumis à deux types de phénomènes : le survirage et le soutirage. Dans le premier cas, les roues avant tirent le véhicule en dehors de sa trajectoire et l’usager perd le contrôle. Dans le second cas, ce sont les roues arrières qui poussent le véhicule à sortir de sa route.
L’ESP évite-t-il les sorties de route ?
l’ESP réduit les sorties de route puisqu’il aide à un meilleur contrôle de la trajectoire de son véhicule. Cependant, au même titre que l’ABS ne réduit pas les distances de freinage, l’ESP n’évite pas toutes les sorties de route. Il intervient en cas de perte de contrôle involontaire, il est nécessaire avant tout de conduire prudemment et de respecter les limitations de vitesse.

LE CONSEIL D’EXPERT D’8 MILES

Ces nouvelles aides à la conduite sont de plus en plus nombreuses et interviennent pour offrir davantage des pour la sécurité aux usagers de la route. Cependant, il faut rester vigilant. Les aides à la conduite viennent en renfort et en complément, elles ne remplacent pas (encore) le conducteur et les aptitudes humaines. En effet, il est fortement déconseillé de se permettre de rouler « plus vite » car la marge de sécurité est perdue et l’effet nul. Petit moyen mémo-technique pour vous souvenir de la signification de chacun des systèmes : prenez la 2ème lettre de chaque acronyme et cela vous donnera la réponse à toutes vos questions…. 1) ABS : Blocage 2) AFU : Freinage 3) ESP : Stabilité !